Power rankings saison 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Lun 15 Aoû - 14:34:30

Bon voilà, vous savez tous ce qu'est un power ranking, c'est l'état des forces dans la ligue au moment où on se parle. Je vais essayer de le tenir à jour (aux 10 matchs peut-être), pour voir la progression des équipes. Comme vous allez vite l'apercevoir, l'Est a tous les outils en main pour rappatrier la coupe Longueuil cette année!

1.
Déjà une équipe puissante sur papier, l'ajout de Datsyuk, Panarin, McDonagh et Bishop combiné à la progression de Pavelski et Daley font des Generals une vraie puissance. Même le 3e trio est très solide avec Frolik qu'on a pu resigner. Seul bémol ici, la défensive ne fait peur à personne derrière le top 3 très intéressant (Daley-McDonagh-Maatta). Les Generals évoluent dans une division difficile, mais représentent L'ÉQUIPE à battre en ce début de saison 2.

2.
Les Raptors ont un top 6 qui n'a rien à envier à personne (hormis les Generals), probablement la meilleur défensive de la ligue, avec l'ajout de Slavin et Sekera, et un gardien qui a gagné le Vezina l'an dernier. Une blessure sur le top 6 ferait mal, parce que le 3e trio est jeune et pourrait ne pas tenir le rythme et la profondeur est mince dans la ligue américaine. De plus, les gardiens demeurent une interrogation si Luongo ne peut répéter son succès de la saison 1.

3.
Les Raiders ont pu conserver Sergei Bobrovsky a un prix plus que raisonnable, en plus de quelques signatures qui sont passées sous le radar en Ribeiro, Semin et Jagr. Les Raiders ont l'une des meilleurs brigades défensives de la ligue et ne devraient avoir aucun problème à marquer à profusion aussi. Il manque un peu de vitesse à Cleveland, mais une fois en séries, on le sait, c'est moins essentiel!

4.
Les Steel Ninjas devraient faire la lutte aux Raiders toute la saison. Les ajouts de Erik Johnson, Marian Hossa et Jason Spezza ont été faites à gros prix, mais ont chacune adressé un problème dans la ville de l'acier, si bien que les tortues n'ont plus de faille majeure. L'attaque devrait provenir d'un comité mené par Johnny Gaudreau et Logan Couture tandis qu'avec Lundqvist devant le filet, les buts devraient être rares pour l'adversaire.

5.
Les Brawlers font toujours beaucoup jaser, mais les ajouts de Toews, Byfuglien, Petry et Savard ne peuvent qu'être positifs, même s'il est difficile de prédire s'ils finiront l'année sous d'autres cieux. C'est toujours une équipe jeune avec les Lee et Pastrnak sur le top 6, mais mieux encadrée et avec un Frederik Andersen affamé pour le début de la saison. Les Brawlers pourraient batailler pour le sommet de la division si les Generals ne les prennent pas au sérieux dès le premier match.

6.
Les Bullies misent sur un top 6 dévastateur, un des meilleurs défenseurs de la ligue et un gardien numéro 1 de qualité, peu d'équipes peuvent se vanter de cela. La (re)signature de Matthias est essentielle à Philadelphie qui aurait autrement eu un trou béant sur un bottom-6 déjà parmi les plus faibles de la ligue. La défensive est à une blessure près de souffrir grandement, mais si tout le monde est en santé, ils sont dans la moyenne à ce niveau. La division Bure fait vraiment office de groupe de la mort dans la VHL.

7.
Une équipe de l'Ouest montre finalement le bout du nez et ce ne sont pas les champions en titre, mais plutôt l'assemblage de mercenaires de Toni. La perte d'Hagelin n'a pas été totalement comblée par les nombreuses signatures, mais Edmonton présentera une équipe sans grande faille, misant sur un top 4 solide et un défenseur tout-étoile en Erik Karlsson, un gardien numéro 1 digne de ce nom et une attaque menée par un Jaden Schwartz amélioré.

8.
On n'en entend pas beaucoup parler, mais Martin a tranquillement monté une belle petite équipe à LA. Forsberg-Backstrom-Stamkos en attaque, Hamhuis-Weber en défensive et Crawford devant le filet forment l'une des meilleures unités de 6 de la ligue. Ajoutez à cela quelques solides vétérans à toutes les positions et les Dark Legends devraient remporter le championnat de la division pacifique. La défensive demeure une interrogation derrière le gros duo malgré l'ajout de Boychuk à un très bon prix.

9.
Jakub Voracek a transporté l'équipe sur ses épaules l'an dernier, surtout avec les ratés qu'a connus Holtby. Ce dernier sera en quête de rédemption cette saison et comptera sur une très bonne défensive assemblée par son DG et sur un candidat au Selke en Mikko Koivu. L'attaque devrait être balancée et la signature (à gros prix) d'Antoine Vermette donne aux Stags l'un des meilleurs 3e trios de la ligue.

10.
Les Bandits ont perdu Ben Bishop, mais l'arrivée de Steve Mason devrait permettre d'amoindrir l'impact. Après beaucoup d'échanges et de signatures, St.Louis misera sur un bon équilibre de jeunes et de vétérans, mais Mason n'est pas Bishop et la défensive poreuse derrière Doughty et Kulikov ne permettra pas aux Bandits de répéter en tant que champions de l'Ouest en saison régulière la saison dernière.

11.
Vous avez sûrement remarqué que j'accorde beaucoup d'importance à la défensive. Ce n'est donc pas une surprise que malgré un gardien ordinaire (Hiller), je vois une bonne saison à venir pour l'Express. La défensive menée par Keith regorge de talent et l'attaque n'est pas composée uniquement de tire-pois non plus, bien qu'elle se soit classé au 22e rang l'an dernier. Johansen-Wheeler devraient former un bon duo sur le premier trio et la gestion du DG Côté y sera pour beaucoup dans l'objectif de Chicago de trouver la meilleure combinaison offensive possible. Avec une telle défensive, la moindre amélioration en attaque signifiera une escalade du classement.

12.
Oui, ils sont champions en titre, mais ils ont aussi perdu leur meilleur défenseur, lequel avait été époustouflant en séries, Ryan McDonagh. Devant Carey Price, la défensive sera poreuse avec un seul arrière de 70 DF et l'attaque devra lui donner un bon soutien. Tarasenko devrait être candidat au trophée Maurice Richard et le Blizzard compte sur un excellent top 9, mais tant que la défensive ne m'aura pas prouvé qu'elle peut tenir le fort sans un vrai numéro 1, j'aurai de la difficulté à les classer dans le top 10.

13.
Comme la division Bure, la division Lemieux est excellente, comptant 3 équipes dans le top 9 et 4 dans le top 13. Il s'agit d'ailleurs de la seule division ayant vu toutes ses équipes se qualifier pour les séries l'an dernier. Les Leafs ont vu Jason Spezza quitter, mais ont réalisé un coup de maitre en attirant Cory Schneider dans la métropole canadienne. Avec une des bonnes défensives de la ligue, Toronto devrait être en séries en cette année de transition où les vétérans Marleau, Gaborik et St.Louis céderont la place aux Burakovsky, Stone, Fabbri et Trocheck aux côtés de l'excellent John Tavares.

14.
Le Thunder a fait les séries de justesse l'an dernier malgré l'une des attaques les plus puissantes de la VHL. Le top-6 de Nugent-Hopkins, Plekanec, Benn, Huberdeau, Vanek et Niederreiter est de retour avec des jeunes qui formeront un 3e trio intéressant derrière. On espère que les Hamilton, Schultz et Green seront en mesure d'améliorer leur rendement défensif, parce que bien que Lack semble être une amélioration sur Ryan Miller, ils ne sont pas reconnus pour leur jeu défensif. À ce chapitre, Michalek se veut un ajout rassurant pour Jonas Brodin, qui devait se sentir bien seul à savoir où se trouve l'enclave.

15.
Nouveau DG, nouveau gardien et arrivée de sang neuf, les Rainmakers sont pour moi l'une des équipes les plus améliorées de la VHL et je serais surpris qu'ils ratent à nouveau les séries, après avoir fini au dernier rang de la VHL à la saison 1. L'équipe regorge de jeune talent à toutes les positions avec les Domi, Galchenyuk, Nichuschkin, Smith, Duclair, Bogosian et Jones. La défensive aurait pu bénéficier d'un Hanifin, mais reste solide, bien qu'inexpérimentée. Si Peter Laviolette gère bien ses 2 gardiens 1A-1B, Seattle sera la surprise cette année dans la VHL.

16.
J'adore la défensive des Flamingos. Parayko se greffera immédiatement à un top 4 talentueux aux côtés de Vlasic, Subban et Tanev et ajoutera un élément physique absent chez les autres. Les 6 défenseurs de Las Vegas ont 71 DF ou plus et Subban a facilement remporté le Norris l'an dernier. On n'a pas été en mesure d'ajouter un gardien numéro 1, mais le retour de Bernier, qui sera officiellement numéro 1 devant Smith cette fois, devrait améliorer les choses, surtout derrière une telle défensive, d'autant plus que même en attaque, on déborde de joueurs qui savent se replier, à commencer par Dubinsky, acquis à gros prix pour boucher un trou immense au centre du 2e trio. Il ne se marquera pas beaucoup de but au Nevada cette année... et pour le DG Drouin, c'est une bonne chose.

17.  
Les Lumberjacks sont passés à un but (en 3e prolongation) de représenter l'Ouest en finale à la place du Blizzard et je les classe présentement au 17e rang? La perte de Cory Schneider est difficilement quantifiable pour une équipe qui amorcera la prochaine saison avec une recrue de 73 OV devant le filet. Malgré le départ de David Savard, la défensive reste solide, mais la perte de Dubinsky en attaque est un autre coup dur, lui qui a rejoint un rival de division à Las Vegas. C'est demander beaucoup à Crosby que de transporter cette équipe aussi loin encore une fois.

18.
On a envoyé Stralman, Gudbranson et Bergeron sous d'autres cieux du côté des Patriotes, faisant place à Pietrangelo, Letang, Dumba et Campbell dans le but d'avoir plus de mobilité en défensive. L'attaque devrait en bénéficier, mais Rinne sera certainement plus taxé avec tous ces défenseurs offensifs jouant maintenant devant lui. L'attaque ne fait peur à personne à Québec et après Nash, Parise, Horvat, Skinner et Reinhart, il est difficile d'entrevoir même un autre marqueur de 15 buts. Il faudra jouer serré en défensive pour gagner des matchs et je ne sais pas si les Patriotes sont équippés pour le faire.  

19.
Nouvelle direction à Ottawa en la personne de JB Falardeau et on peut déjà lui accorder de bonnes notes pour son travail. L'échange de Maatta avait de quoi surprendre, mais l'ajout de Strome fera beaucoup de bien à l'attaque tandis que le jeune Shea Theodore devrait prendre une grande partie des responsabilités dévolues au Finlandais la saison dernière. L'acquisition de Gorges et la signature de Methot viennent compléter une défensive équilibrée (bien que trop nombreuse?) qui jouera devant un Tuukka Rask capable de voler plusieurs matchs pour les Barterers.

20.
Grande transition au Minnesota alors qu'on a vu quitter Petry, Talbot et Krejci et qu'on salue la venue du prodige Matt Murray devant le filet. La défensive était déjà un maillon faible et n'a maintenant plus de numéro 1, mais l'attaque demeurera menaçante avec l'arrivée de Larkin, et Hagelin qui rejoignent Thornton, MacKinnon, Simmons et Foligno (à qui on a consenti 15 millions par saison) sur un des meilleurs top 6 de la ligue. Les séries vont dépendre du rendement de Murray et avec une défensive poreuse devant lui, je crois que la charge sera trop grande.

21.
Les Cowboys se sont améliorés, mais beaucoup d'équipes autour aussi. Si bien qu'ils pourraient encore rater les séries, malgré des progrès intéressants, particulièrement chez les jeunes défenseurs Klingberg et Klefbom, lesquels ont vu le DG Grenier signer Oduya et Staal pour les appuyer au sein d'une défensive de qualité. L'attaque reposera désormais sur les épaules d'un groupe de jeunes incluant McDavid, Couturier, Granlund, Eberle, E.Kane et Brassard et, à moins que Klingberg puisse améliorer ses statistiques exceptionnelles de l'an dernier, cela ne suffira pas à propulser Calgary en séries.

22. (Charlotte Mustangs)
S'il y a une chose que les Mustangs n'auront pas de problème à faire cette année, c'est marquer des buts. Malkin, Eichel, Bjugstad, VanRiemsdyk, Kessel, Zajac, Eakin, Pirri et Palmieri font tous partie d'une offensive équipée pour veiller tard. Keith Yandle, Derrick Pouliot et Jake Gardiner ont aussi le coup de patin pour les appuyer en attaque, mais le seul support défensif proviendra des vétérans Polak, Mitchell et Russell et ça, c'est un problème quand vous misez un duo de gardiens de 27 et 31 ans de 72 et 73 OV signés comme agents libres.

23.
Giordano, Sedin et Varlamov ont régressé, Toews est parti... Ça semble sombre à Winnipeg, mais il y a de l'espoir. David Krejci a été mis sous contrat; Clarke MacArthur sera de retour; Hertl, Ceci, Murphy et Hamonic ont progressé et sont prêts à prendre de plus grandes responsabilités et Noah Hanifin a été repêché au 4e échelon et apportera une contribution immédiate en défensive. William Nylander sera un autre point de mire des amateurs de Winnipeg, lui qui devrait avoir toutes les chances de se faire valoir dans un rôle offensif dès cette année. On ne peut s'attendre à voir les Timberwolves en séries, mais ils ont de nombreux bons jeunes et ils les ont bien encadré, rendant le futur intéressant au Manitoba.

24.
Comme si l'échange du joueur par excellence l'an dernier, Pavel Datsyuk, n'avait pas suffi à détourner les partisans des Olympiques, la (re)signature de Marc-André Fleury a gros prix pour deux autres saisons a semé la consternation chez les fans montréalais qui croyaient enfin être débarassés de la passoire faisant office de gardien numéro 1. Le premier trio (Marchand-Bergeron-Gallagher) sera très dangereux, mais derrière, ce sera difficile, avec une défensive qui n'a plus de véritable numéro 1 suite à l'échange de Pietrangelo et le départ de Methot. La grosse question à Montréal en ce moment est déjà : "Auston Matthews ou Patrik Laine?"
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Frank - Express le Lun 15 Aoû - 15:01:04

Sweet le ranking! J'aurais mis Denver dans le top 8 avec les 7 premiers qui sont selon moi une coche au dessus des autres. Denver a une moins bonne défensive mais est-ce nécessaire avec un si bon gardien? Surtout dans l'ouest qui est plus faible cette année. Mais bon c'est un power ranking et non un classement général!

11e à Chicago, c'est quand même de la pression. On vise les séries, sans plus, et on a déjà suffisamment de profondeur pour ne pas avoir besoin d'ajouter de pièces pour les séries. Au contraire, si on devait être en mauvaise posture pour les séries, on serait disposé à échanger quelques pièces notamment Lucic, Chimera et même Chara. L'objectif cette année est surtout de continuer à développer les jeunes et tenter d'être compétitifs en jouant du hockey serré.

C'est l'an prochain, avec l'évolution de Kreider, Etem, Fiala, Poirier, Ferlin, Jenner, Miller, Hutton, Edmundson, Ristolainen, Severson et Forsberg et les graduations de Compher, Werenski et un autre jeune espoir qu'on s'attend à être un team dans le top 5 de la ligue. Toute bonne performance cette année c'est du bonus qui va aider à faire progresser nos joueurs plus vite!
avatar
Frank - Express

Messages : 287
Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 22
Localisation : Côte-des-Neiges

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Lun 15 Aoû - 15:10:30

Crime, je regarde ça et si on va par division:

Bourque : 2-18-19-24 = 63
Bure : 1-5-6-22 = 34
Lemieux : 3-4-9-13 = 29
Yzerman : 10-11-14-20 = 55
Sakic : 7-12-21-23 = 63
Roy : 8-15-16-17 = 56

On voit vite que l'Est est vraiment plus fort. Les 2 meilleures divisions s'y trouvent en plus des 6 meilleurs clubs! La division Bourque est néanmoins égale à la Sakic pour la pire. Saisons faciles en vue pour Boston, Edmonton et Denver?

avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Steven-Washington le Lun 15 Aoû - 15:14:54

Très intéressant comme lecture ! On a énormément de pression à Washington après la décevante saison de l'an passé ! Notre division sera très dur à aller chercher ! L'Est en entier devrait être très forte !
avatar
Steven-Washington

Messages : 313
Date d'inscription : 19/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Gaucher - Toronto le Mar 16 Aoû - 9:02:32

Vraiment solide Math !! Tu as très bien résumé la situation à Toronto, une saison qui sera intrigante de nôtre côté
avatar
Gaucher - Toronto

Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par PL - CLEVELAND le Jeu 18 Aoû - 9:19:29

on va tenter de defendre notre titre de la division Lemieux qui est encore plus relevé cette année!
avatar
PL - CLEVELAND

Messages : 252
Date d'inscription : 19/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Hugo - Van le Lun 22 Aoû - 8:30:52

Je trouve pas mon équipe si pire à bien y penser. Oui, grosse lacune dans le but et léger manque de profondeur à défense, mais Duby je l'ai remplacer par Kesler, sinon j'ai été cherché Nyquist et j'ai rajouté un peu plus de profondeur sur la 3 ligne avec Wilson...si je fini par réussir à aller me chercher un gardien meilleur que raanta, je crois en mes chances...
avatar
Hugo - Van

Messages : 149
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Dim 4 Sep - 17:08:09

Mise à jour après 10 matchs (1/8)

1. Brooklyn (5 - +4) : Tout va sur des roulettes, Andersen fait un sans faute jusqu'ici
2. Boston (2 - EVEN) : Les matchs perdus l'ont été par des gros pointages, mais sinon tout va bien
3. Los Angeles (8 - +5) : Des buts opportuns et du gros travail de Crawford fait qu'ils gagnent les matchs serrés
4. Edmonton (7 - +3) : On accorde beaucoup de buts, mais Darling semble mieux que Quick, attention en l'absence de Karlsson
5. Pittsburgh  (4 - -1) : Excellent début à tous les niveaux, malgré les blessures
6. Washington (1 - -5) : Déception avec une fiche de 3-5-1-1, mais trop de talent pour ne pas rebondir. Bishop est la cause jusqu'ici.
7. Michigan (9 - +2) : La défensive et Holtby, l'attaque pourrait faire plus, mais ils ont le talent pour le faire
8. Philadelphie (6 - -2) : Comme à Washington, début lent, mais c'est une puissance
9. St.Louis (10 - +1) : On s'attend à plus de buts, mais Mason est efficace
10. Kansas City (14 - +4) : J'ai mes doutes sur Miller, mais jusqu'ici, il est dominant, même avec une offensive tranquille
11. Toronto (13 - +2) : Début fracassant, mais 3 défaites de suite, à suivre
12. Denver (12 - EVEN) : Statut quo? 5 victoires, 5 défaites en 10 matchs, autant de buts marqués qu'alloués. L'ajout de DeKeyser devrait aider.
13. Ottawa (19 - +6) : Première énorme surprise. Rask est excellent et l'attaque vient de plusieurs joueurs.
14. Minnesota (20 - +6) : Début positif en cette saison de transition et on passe de Vasilevski à Rinne, ça va aider Murray.
15. Calgary (21 - +6) : L'attaque produit à un rythme insoutenable, on accorde beaucoup de buts et on vient d'échanger Halak, je demeure sceptique.
16. Seattle (15 - -1) : L'attaque va se réveiller bientôt, j'imagine, début correct.
17. Vancouver (17 - EVEN) : Le top 6 est tout feu tout flamme, mais Korpisalo peine à tenir le fort
18. Cleveland (3 - 15) : Début CATASTROPHIQUE. On tente de redresser la barque avec un échange et ça reste une très bonne équipe, mais il faut se réveiller et vite.
19. Chicago (11 - -8) : Différentiel de seulement -4 et on est proche des séries, mais les gardiens doivent en faire plus.
20. Las Vegas (16 - -4) : L'attaque avait besoin d'aide, voyons si Eriksson saura aider.
21. Winnipeg (23 - +2) : Varlamov ne fait pas le travail et les suspensions n'aident assurément pas. Belles performances contre Denver.
22. Montréal (24 - +2) : Comme je m'y attendais, Fleury est désastreux, mais Grubauer a volé quelques matchs déjà. L'attaque peine aussi.
23. Québec (18 - -5) : Gros mouvement à Québec pour fouetter les troupes parce qu'à -20 de différentiel, c'est horrible.
24. Charlotte (22 - -2) : 45 buts alloués en 10 matchs, c'est même pire que les meilleures projections... il faut faire quelque chose!
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Frank - Express le Dim 4 Sep - 23:27:45

Notre attaque a fourni 3-5-2-4-4-1-5-4-2-6-4 buts. Avec ça on devrait avoir au moins 7 victoires, on en a que 4. Au moins on a une fiche décente en prolongation avec 2-1-2. Les gardiens devront faire le travail...
avatar
Frank - Express

Messages : 287
Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 22
Localisation : Côte-des-Neiges

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Jb-DgOtt le Jeu 8 Sep - 13:17:25

Intéressant a suivre !

Jb-DgOtt

Messages : 53
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Hugo - Van le Jeu 8 Sep - 14:31:18

Dommage pour Korpisalo...on activement rechercher un meilleur gardien je crois.
avatar
Hugo - Van

Messages : 149
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Invité le Mar 13 Sep - 14:22:35

Cool initiative Prez !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Ven 23 Sep - 12:02:12

1. Brooklyn (1 - EVEN) : Petit ralentissement qui était prévisible, mais Andersen continue de dominer
2. Los Angeles (2 - +1) : 5 victoires de suite, tout va bien à LA. Hoffman et Soderberg mènent l'attaque plutôt que Stamkos, Forsberg et Dupuis!
3. Boston (2 - -1) : On a vraiment un "Big three" dans la ligue en ce début de saison et Boston espère en prendre la tête après un gros échange avec Philadelphie.
4. Edmonton (4 - EVEN) : Justin Williams est l'acquisition de l'année, mais les gardiens continuent d'être mauvais (3,5 buts alloués par match).
5. Chicago (19 - +14) : Une autre équipe en feu, l'Express semble avoir trouvé une formule gagnante avec une défensive solide pour protéger des gardiens ordinaires. Blake Wheeler a aussi son mot à dire.
6. Pittsburgh (5 - -1) : Les Steel Ninjas continuent d'être constants et de jouer du gros hockey défensif devant Henrik Lundqvist.
7. Washington (6 - -1) : Je ne suis pas prêt à abandonner l'idée que les Generals sont une puissance. L'attaque est dominante (Hello, Joe Pavelski!), mais Bishop doit se réveiller!
8. Denver (12 - +4) : Price et Tarasenko continuent d'être décevants à Denver, mais l'équipe se replace et aspire à défendre son titre. Le DG serait également très actif au téléphone…
9. Las Vegas (16 - +7) : Eriksson ne produit pas, mais il a revigoré une attaque de tire-pois. Subban continue d'être le chef d'orchestre et il dirige d'une main de maitre.
10. St.Louis (9 - -1) : Les blessures et les suspensions empêchent l'équipe de prendre son envol, mais si l'attaque peut commencer à cliquer, attention aux Bandits!
11. Ottawa (13 - +2) : Les Barterers continuent de surprendre et sont l'une de seulement 9 équipes de la VHL avec un différentiel de buts positif. Il faudra commencer à les prendre au sérieux.
12. Charlotte (24 - +12) : Que s'est-il passé à Charlotte?! Le retour du DG et quelques échanges bien ciblés ont réveillé les troupes et les Mustangs sont l'équipe de l'heure dans la VHL. Il manque toujours un gardien par contre!
13. Kansas City (10 - -3) : Ça doit être frustrant d'être un fan à Kansas City. Quand l'attaque domine, les gardiens peinent et quand Ryan Miller tente de reprendre sa carrière en main, l'attaque le laisse tomber. Encore beaucoup trop d'inconstance chez le Thunder!
14. Michigan (7 - -7) : Les Stags forment une très bonne équipe, mais pour l'instant, personne ne semble vouloir prendre les devants et les mener vers les sommets du classement. Dommage.
15. Philadelphie (8 - -7) : Les Bullies avaient bien commencé l'année, mais ils sont en chute libre. Le DG Beaupré a bougé et on ne doute pas de son aptitude à ramener Philadelphie au plus fort de la lutte dans une division très compétitive.
16. Minnesota (14 - -2) : J'ai été sévère avec le contrat de Foligno, mais il me fait mentir. Backlund s'avère aussi une excellente acquisition. Avec Rinne et Murray devant le filet, le Mission devrait pouvoir se maintenir en séries.
17. Seattle (16 - -1) : Si je reproche au Thunder son inconstance, il semble que les Rainmakers sont constamment ordinaires. Ils semblent incapables d'enchainer ni les victoires, ni les défaites. Il faudra peut-être brasser la soupe quelque peu.
18. Québec (23 - +5) : Les échanges semblent porter leurs fruits. On passe de -20 à -8 au différentiel des buts et les Patriotes pointent maintenant au 8e rang dans l'Est. Le DG Lemieux sait plus que quiconque ce qu'une mauvaise séquence peut faire à une équipe et il restera assurément à l'affût au moindre signe de perte de vitesse.
19. Calgary (15 - -4) : J'avais qualifié de risqué le pari d'échanger Halak et les performances récentes des Cowboys me donnent raison. On marque encore beaucoup de buts, mais moins que l'adversaire.
20. Winnipeg : (21 - +1) : Les suspensions continuent de faire mal, mais les Timberwolves se maintiennent dans la course malgré les difficultés de Varlamov, qui pourrait bientôt perdre son poste au profit du jeune Malcolm Subban.
21. Vancouver (17 - -4) : Les déboires devant le filet semblent pire que jamais et l'attaque n'arrive plus à compenser. Crosby déçoit aussi à nouveau cette année. Vivement un gardien d'expérience pour épauler Korpisalo!
22. Cleveland (18 - -4) : Le redressement prend plus de temps que prévu, mais les Raiders ne sont qu'à 7 points des séries dans l'Est. Getzlaf s'est réveillé, mais on attend toujours l'homme de 32 millions de dollars (Bobrovsky), éclipsé par Jake Allen.
23. Montréal (22 - -1) : Peu de réjouissances à Montréal si ce n'est qu'on se retrouve maintenant devant Toronto au classement. Belle prestation de Jacob Trouba dans les circonstances, l'un des rares points positifs chez les Olympiques.
24. Toronto (11 - -13) : Lors du dernier classement, les Leafs amorçaient une séquence de 3 défaites. Ils ont ensuite gagné le match suivant, mais n'ont pas gagné lors de leurs 10 dernières rencontres. Le DG Gaucher est patient et loyal, mais son attaque ne lui donne absolument rien en ce moment. Du mouvement à prévoir?
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Invité le Mar 27 Sep - 12:03:37

Michigan Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Jeu 13 Oct - 8:14:18

1. Brooklyn (1 - Even) : Pour une 3e période de suite, les Brawlers sont en tête. Byfuglien, Toews et Andersen transportent l'équipe. Le jeune Bigras, tout juste rappelé compte 3 buts en 6 matchs.
2. Los Angeles (2 - Even) : Les Dark Legends se maintiennent confortablement au sommet de l'ouest grâce au duo Soderberg-Hoffman, qui l'eût cru?
3. Boston (3 - Even) : Le Big 3 reste inchangé. Les nouveaux-venus Smith et O'Reilly pourront-ils propulser les Raptors au sommet? Le top 4 de Hedman, Leddy, Enstrom et Slavin est incroyablement solide.
4. Pittsburgh (6 - +2) : 7 victoires en 10 matchs et les Steel Ninjas sont à un point de Boston. Lundqvist a retrouvé ses repères. Reste à Gaudreau de le faire aussi.
5. Edmonton (4 - -1) : On perd une place à Edmonton, mais c'est dû au brio de Pittsburgh, rien d'autre. Schwartz est exceptionnel en ce début de saison.
6. Las Vegas (9 - +3) : Les Flamingos sont l'équipe du moment dans la VHL, menés par une défensive qui contribue largement à l'offensive. Seront-ils finalement rattrapés par les nombreuses blessures?
7. Washington (7 - Even) : Oh oh. Les Generals ne dorment plus. Washington joue au-dessus de ,500 pour la première fois de la saison et compte 5 joueurs qui produisent au rythme d'un point par match.
8. Denver (8 - Even) : Dans mon dernier classement, je critiquais Price et Tarasenko et ils sont tous les deux partis. Talbot fait oublier le #31, mais Crosby devra produire plus, ou Tarasenko manquera beaucoup au Blizzard.
9. Kansas City (13 - +4) : Miller est parti, vive Lack! Le Suédois en donne juste assez à Kansas City et le Thunder se maintient en séries dans l'Ouest malgré une attaque qui déçoit grandement.
10. Chicago (5 - -5) : Plus d'inconstance de la part de l'Express qui ne peut profiter des performances incroyables de Wheeler en attaque. Seuls les Stags se rendent plus souvent en prolongation, ça donne quelques points de plus!
11. Ottawa (11 - Even) : 4e dans l'Est, mais ils pointeraient au 8e rang dans l'Ouest. Une attaque équilibrée (5 marqueurs de 10 buts ou plus) et un gardien solide: la formule semble fonctionner pour le moment chez les Barterers!
12. Minnesota (16 - +4) : L'attaque fonctionne à un train d'enfer et quand Murray est devant le filet, de bonnes choses arrivent au Mission. Rinne semble de plus en plus être un boulet par contre.
13. St.Louis (10 - -4) : On échange Doughty et Drouin, donc la chute était prévisible, mais cette équipe a encore beaucoup de talent, surtout en attaque. Quelqu'un devra se lever.
14. Winnipeg (20 - +6) : Quand les gros canons jouent, c'est une équipe dangereuse et avec Malcolm Subban devant le filet, l'équipe semble plus en confiance qu'avec Varlamov.
15. Vancouver (21 - +6) : Crosby ne faisait pas le travail depuis le début de la VHL et Price est phénoménal (4-2-0, 1,42 et ,943% en 7 matchs) depuis son acquisition. Attention, l'Ouest, revoici Vancouver!
16. Calgary (19 - +4) : J'ai de la difficulté à cerner cette équipe, ce qui explique les variations. Ils ont un bon différentiel de but (-1), et ils pourraient bien être dans la course jusqu'au bout, mais leurs gardiens ne m'inspirent aucune confiance. Au moins, c'est une très jeune équipe!
17. Québec (18 - +1) : On se maintient en séries à Québec, mais ça semble ne tenir qu'à un fil. Le retour de Pietrangelo devrait faire un grand bien à l'équipe.
18. Charlotte (12 - -6) : Une autre équipe avec des problèmes de constance, les Mustangs viennent toutefois d'ajouter Doughty et Miller pour consolider leur place en séries. Espérons que ça fonctionne parce qu'on a payé cher, surtout pour Miller. Peut-être verra-t-on les bénéfices dès la prochaine édition de ce classement?
19. Seattle (17 - -2) : Bryan Little n'a aucun point en 3 matchs, mais Tarasenko produit très bien avec Seattle et les Rainmakers semblent vouloir participer à la lutte pour une place en séries!
20. Montréal (23 - +3) : 3 victoires de suite et dans l'Est, ça suffit pour gravir les échelons et menés par Grubauer et Coyle, les Olympiques viennent de battre Brooklyn et Boston coup sur coup. Attention!
21. Philadelphie (15 - -6) : Les Bullies ont bougé, mais continuent d'être affligés par les blessures. Leur bon début de saison est chose du passé et après 5 défaites consécutives, rien ne va plus. Heureusement pour eux, ils ne sont toujours qu'à un point des séries dans une conférence de l'est très prenable.
22. Toronto (24 - +2) : Les changements de trios semblent porter leurs fruits alors que les Leafs ont recommencé à gagner des matchs. Toronto est toujours la pire attaque de la ligue toutefois et avec quelques puissances (Philadelphie, Michigan, Cleveland) derrière, ils devront en donner plus.
23. Michigan (14 - -9) : La plus grosse chute de ce classement appartient aux Stags, qui n'ont pas gagné à leurs 12 derniers matchs. Holtby ne répond pas aux attentes après avoir signé un gros contrat et l'attaque est en panne. Le DG Larcher doit bouger.
24. Cleveland (22 - -2) : Après 30 matchs, les Raiders sont maintenant à 4 points des séries (une amélioration depuis 10 matchs), mais représentent toujours la 2e pire attaque et une des pires défensives de la VHL. La récente série de 5 défaites n'annonce rien qui vaille non plus.
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Ven 4 Nov - 12:13:37

C'est la mi-saison, mon analyse est légèrement plus en profondeur. Constatation générale : l'est est plus faible, mais je pense que la course aux séries impliquera 11 équipes jusqu'à la toute fin, peut-être même 12 si Michigan trouve un DG impliqué avec une volonté de changement. Autrement Auston Matthews s'en ira vraisemblablement à Detroit. Dans l'ouest, Calgary et Winnipeg peinent déjà à suivre le rythme et St-Louis les rejoindra. Vancouver, Seattle et Minnesota lutteront pour les 2 dernières places disponibles, à moins d'un revirement de situation chez l'une des 3 équipes en difficulté.

1. Boston (3 - +2) : 5 défenseurs comptent au moins 20 points à la mi-saison à Boston et Luongo est le meilleur gardien de la ligue. L'identité de cette équipe ne fait aucun doute. Leurs 15 points pendant la période sont un sommet dans la ligue.

2. Brooklyn (2 - -1) : Les Brawlers cèdent finalement la tête du classement, mais attention, la meilleure attaque de la ligue marche à un train d'enfer. Si Andersen retrouve ses repères, ils seront durs à battre.

3. Pittsburgh (4 - +1) : Les Steel Ninjas poursuivent leur ascension avec une autre forte période (13 points). Leur avance sur la 4e équipe dans l'est est de 7 points et l'attaque s'est réveillée, y compris Gaudreau.

4. Edmonton (5 - +1) : Les Winterhawks continuent de gagner, malgré les blessures à des joueurs importants. Jordan Staal connait une saison exceptionnelle à Edmonton et compte déjà 5 buts gagnants.

5. Los Angeles (2 - -3) : 4 victoires en 10 matchs, ce n'est pas si terrible, mais les performances des autres puissances relèguent les Dark Legends au 5e rang. L'attaque n'est plus aussi opportuniste, malgré l'éclosion de Soderberg qui se poursuit.

6. Chicago (10 - +4) : Dr. Jekyll et Mr. Hyde, part 4. L'Express a débuté la saison au 11e rang, glissé au 19e, remonté au 5e, retombé au 10e échelon et les voici maintenant au 6e rang grace à la 2e meilleure fiche de la période (14 points). Ondrej Pavelec devrait-il être le gardien partant à Chicago?

7. Denver (8 - +1) : La lutte sera chaude dans l'Ouest, particulièrement entre Chicago, Denver, Vegas et Kansas City pour les rangs 3 à 6. Le Blizzard a changé son style avec Talbot devant le filet et ça leur réussit très bien. Crosby continue de décevoir.

8. Las Vegas (6 - -2) : Les Flamingos ont compris que pour gagner avec Jonathan Bernier, il fallait marquer des buts. Henrik Sedin mène la ligue à ce chapitre et l'équipe compte déjà 9 marqueurs de 9 buts ou plus.

9. Kansas City (9 - EVEN) : Eddie Lack continue d'être l'homme de la situation à Kansas City et ça fonctionne ainsi. Les performances offensives demeurent bien en-deça des attentes pour les vedettes offensives du club.

10. Washington (7 - -3) : 4 joueurs ont récolté au moins 40 points à Washington, dont les deux meneurs de la ligue (Giroux et Pavelski). L'équipe a gagné ses 4 derniers matchs et prépare maintenant une nouvelle poussée, quoique l'écart avec les 3 puissances de l'est est déjà de 7 points. L'avantage de la glace devrait être une formalité à
Washington.

11. Charlotte (18 - +7) : 13 points dans cette période et les Mustangs pointent au 5e rang dans l'Est. Fatigué, Ryan Miller montre une fiche de 8-4-1 et ,910% en 14 matchs, mais Howard et Hammond maintiennent leur moyenne de buts alloués au-dessus de 4.  Dilemme pour le DG!

12. Minnesota (12 - EVEN) : Le Mission se maintient en milieu de peloton depuis le début de la saison, et ce, à tous les niveaux. De belles surprises quand on voit Murray, Larkin et Backlund et de moins belles en pensant à Thornton, Dumba et Hagelin.

13. Seattle (19 - +6) : Tiens tiens, qui voilà? Les Rainmakers pointent finalement en séries dans l'Ouest, mais on va donner le crédit à l'attaque (Bryan Little, notamment) et pas aux gardiens Niemi et Elliott pour qui les déboires se poursuivent!

14. Ottawa (11 - -3) : 3 défaites de suite, 7 lors des 10 derniers matchs : on ne reconnait plus les Barterers. La blessure à Rask fait très mal à l'équipe, qui n'a pas la profondeur pour se passer de leur gardien étoile. Methot ratera 1 mois d'activité, si la défensive ne se resserre pas en son absence, il sera peut-être trop tard à son retour.

15. Québec (17 - +2) : Je ne sais pas comment ils le font, mais les Patriotes sont toujours en séries, malgré une autre période sous ,500 et un différentiel de buts de -22 pour la saison, le pire dans l'Est.  Cette semaine, la défensive a utilisé Schlemko (68), Prout (69) et Siemens (68) en l'absence de 3 défenseurs réguliers. Ouch!

16. Montréal (20 - +4) : J'ai été très critique avec cette équipe, mais actuellement, ils en font beaucoup avec peu. Leur différentiel de -3 est le 5e meilleur dans l'Est et ils obtiennent des performances inespérées des jeunes Coyle, Grubauer et Reinhart. Un retour en séries est même possible, mais des puissances dorment derrière…

17. St.Louis (13 - -4) : Difficile de développer plusieurs jeunes ensemble dans un environnement perdant. Ryan et Malkin figurent parmi les plus grosses déceptions de la ligue. 17,5 millions pour 16 buts et 39 points à eux deux. Ça fait dur! Et n'oubliez pas les 5,875 milions de Dustin Brown (8 points).

18. Vancouver (15 - -3) : Price a ralenti quelque peu et avec une attaque de tire-pois, ça ne laisse rien présager de bon. À 3 points des séries, tout est possible, mais cette offensive a besoin d'une infusion de talent plutôt que de camomille!

19. Philadelphie (21 - +2) : L'équipe continue de combattre les blessures (Pirri, Jurco et McCabe sont sur la touche), mais le retour de Kuznetsov et Duchene en santé laisse voir de belles choses pour les Bullies. Malgré tous leurs déboires en première moitié de saison, ils forment une bien meilleur équipe qu'Ottawa, Québec et Montréal.

20. Toronto (22 - -2) : Difficile de croire que les Leafs ont marqué 10 buts dans un match cette semaine, eux qui montrent malgré tout le pire total de buts de la VHL. Leurs 7 matchs nuls sont un sommet dans la ligue et à part la recrue Fabbri et le nouveau-venu Skinner, tout le monde performe en-deçà des attentes dans la ville Reine.

21. Cleveland (24 - +3) : Ceci n'est pas une faute de frappe, les Raiders ont finalement obtenu une fiche positive pendant une période de 10 matchs (11 points, c'est un début!). L'écart est toujours de 4 points pour une place en séries, mais dans l'Est, c'est rattrapable, d'autant plus que Getzlaf s'est souvenu de comment jouer au hockey.

22. Winnipeg (14 - -8) : Après avoir ravivé l'espoir lors de la dernière période, les Timberwolves sont revenus à leurs mauvaises habitudes. Malcolm Subban continue de faire le travail tandis que Varlamov est en voie d'atteindre des seuils de médiocrité que j'avais pas vus depuis Wayne Gretzky, 3D Hockey sur la Nintendo 64.

23. Calgary (16 - -7) : Après 30 matchs, les Cowboys se battaient pour les séries. Les 10 matchs suivants les ont vu perdre 7 rencontres par une marge combinée de 25 buts. Leur différentiel est passé de -1 à -22 au cours de cette période et la décision d'échanger Halak fait de moins en moins de sens. Même McDavid a ralenti.

24. Michigan (23 - -1) : Sans DG, difficile de dire à quel niveau les Stags vont tomber, mais force est d'admettre que la confiance placée en Holtby n'a rien amené de bon aux Stags à part ses 5 mentions d'aide en 35 matchs. Sean Monahan connait une bonne saison. Il est bien le seul.
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par PL - CLEVELAND le Lun 7 Nov - 14:37:10

tranquillement pas vite sa remonte à Cleveland Razz

très interessant à lire!
avatar
PL - CLEVELAND

Messages : 252
Date d'inscription : 19/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Jeu 24 Nov - 12:23:40

Édition spéciale du power rankings. Cette fois, je vous sors une surprise et une déception par équipe au cap des 50 matchs joués (bon ok j'ai triché, vu le long congé de sim, ça va être 49 pour la plupart des équipes).

1. Denver (7 - +6) : Les gardiens continuent de ne rien donner et Crosby s'est réveillé. Attention aux champions en titre! Surprise : les gardiens (Talbot et Mrazek), déception : Gabriel Landeskog

2. Boston (1 - -1) : L'appui des défenseurs se poursuit à un rythme effréné (5 défenseurs avec 25 points), mais premières défaillances de Luongo. Surprise : Jaccob Slavin, déception : Jakob Silfverberg

3. Pittsburgh (3 - EVEN) : Une machine bien huilée sans véritable faille et tout le monde produit en ce moment. Profondeur exceptionnelle en attaque. Surprise : Marian Hossa, déception : Johnny Gaudreau

4. Los Angeles (5 - +1) : On redresse la barque à LA et on continue de gagner avec la formule d'une bonne défensive, même parmi les attaquants. Surprise : Carl Soderberg, déception : Nicklas Backstrom

5. Edmonton (4 - -1) : De loin l'équipe la plus éprouvée par les blessures, on est finalement en santé à Edmonton, et au plus fort de la lutte, ça promet! Surprise : Justin Williams, déception : Jonathan Quick

6. Las Vegas (8 - +2) : Henrik Sedin mène toujours la ligue pour les buts et Subban pour les points chez les défenseurs, mais l'appui vient de partout. Surprise : Zemgus Girgensons, déception : Marc-Édouard Vlasic

7. Brooklyn (2 - -5) : Attention les Brawlers, le DG Chalifoux n'est pas connu pour sa patience et depuis quelques semaines, les performances sont inacceptables. Surprise : Le top 4 défensif, déception : Frederik Andersen

8. Washington (10 - +2) : Le top 6 continue de dominer et Bishop s'est replacé, mais l'appui des 3e et 4e trio laisse à désirer. Surprise : Mark Pysyk, déception : Alex Pietrangelo

9. Ottawa (14 - +5) : Les Barterers continuent de me surprendre. Ils ont pu mettre fin à la séquence noire et continuent d'être installés solidement en séries dans l'Est. Surprise : L'attaque, déception : Tuukka Rask

10. Chicago (6 - -4) : L'équipe la plus inconstante de la VHL poursuit sa route. Ils mériteraient une plus grosse baisse, mais les clubs derrière eux ont été aussi mauvais. Surprise : Emerson Etem, déception : Les gardiens (quoique je n'avais pas vraiment d'attentes)

11. Winnipeg (22 - +11) : Des performances incroyables des Timberwolves et des défaillances des clubs devant ont propulsé Winnipeg en séries. Surprise : La profondeur offensive, déception : David Krejci et Mark Giordano

12. Minnesota (12 - EVEN) : Pour la 3e période de suite, le Mission est au 12e rang, mais cette fois, il le doit surtout aux déboires d'équipes comme Kansas City et Charlotte. Au moins, on a réussi à se débarrasser de Rinne. Surprise : Les recrues Murray et Larkin, déception : Joe Thornton

13. Charlotte (11 - -2) : Quand Miller n'est plus aussi solide, les défaites reviennent rapidement. On bénéficierait bien d'un défenseur de plus à Charlotte. Surprise : Eichel et Bjugstad, déception : les ailiers d'Eichel et Bjugstad.

14. Kansas City (9 - -5) : On s'attendait à une attaque dévastatrice devant des gardiens douteux. Un seul de ces éléments est au rendez-vous… et ce n'est pas l'offensive. Loin de là. Surprise : Le différentiel de Justin Schultz, déception : le top 6 au grand complet

15. Montréal (16 - +1) : On a été cherché Varlamov pour je ne sais quelle raison, mais on s'est rattrapé en échangeant le décevant Lindholm pour Muzzin et de bons espoirs. Surprise : Coyle et Stralman, déception : Mark Scheifele

16. Seattle (13 - -3) : La valse des gardiens se poursuit à Seattle où on espère que Rinne sera finalement notre homme. 2-2-2 en 6 matchs, ça ressemble drôlement à la saison entière des Rainmakers. Surprise : Nichushkin et Duclair, déception : Seth Jones

17. Vancouver (18 - +1) : La lutte pour le 8e rang dans l'Ouest sera peut-être intéressante finalement avec Winnipeg et Vancouver qui feront la lutte à Seattle. Surprise : L'impact des nouveaux-venus (Price, Stastny, Gaborik, DeKeyser), déception : Sidney Crosby, euh… je veux dire Joonas Korpisalo

18. Philadelphie (19 - +1) : Je ne peux me résoudre à les classer derrière Québec cette fois, mais il faudra se réveiller ou leur mauvais départ pourrait les hanter longtemps. Surprise : Adam Larsson, déception : Devan Dubnyk

19. Québec (15 - -4) : Copier/coller le dernier power rankings svp. Une autre semaine sous ,500 et on est encore en séries… L'Est est vraiment redoutable cette année. Surprise : Benoit Pouliot, déception : Rick Nash

20. Cleveland (21 - +1) : Les Raiders poursuivent leur ascension avec une autre période au-dessus de ,500. Pourront-ils réaliser l'impossible, eux qui ont encore battu les puissants Raptors? Surprise : Nazem Kadri, déception : Sergei Bobrovsky

21. St.Louis (17 - -4) : À St.Louis, on regarde vers le futur avec nos 3 choix de premier tour. On semble toutefois oublier qu'on n'a plus le nôtre et qu'il s'enligne pour être le plus alléchant d'entre tous. Surprise : Turris et Mason, déception : le duo Malkin-Ryan, absolument horrible.

22. Calgary (23 - +1) : À Calgary, on a lancé la serviette, même avec le bon début de saison de l'équipe, dès qu'on a échangé Halak. Le message aux joueurs était clair : "on ne croit pas en vous". Surprise : Mikael Granlund, déception : Klingberg et McDavid

23. Toronto (20 - -3) : Je ne sais pas si c'est même pertinent de départager les 2 dernières équipes au classement, chacun obtiendra un jeune prodige à greffer à son attaque et on se revoit l'an prochain. Surprise : Robby Fabbri et Jeff Skinner, déception: le reste de l'équipe, hormis Ben Scrivens.

24. Michigan (24 - EVEN) : Les Stags doivent se trouver un DG qui saura prendre les bonnes décisions, même si elles sont difficiles. Les contrats de Martin, Vermette, Voracek et Cole arrivent à échéance et ça serait là une belle opportunité de regarnir la pire banque d'espoirs de la VHL. Surprise : Sean Monahan, déception : le départ de Mitch
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Ven 23 Déc - 10:37:50

Édition sur le pouce, donc moins détaillée avec un petit retour sur le deadline. Avec Philly et Washington déjà à 62 matchs, je ne pouvais plus attendre!

1. Brooklyn (7 - +6) : Les gardiens vont bien et on ajoute Letang, Fisher et Cammalleri!
2. Boston (1 - -1) : De gros ajouts à Boston, mais Brooklyn est tout simplement en feu!
3. Los Angeles (4 - +1) : Les ajouts de Staal et Perron donneront de la profondeur.
4. Denver (1 - -3) : Très tranquille à Denver jusqu'à maintenant, DG Lacasse semble confiant!
5. Edmonton (5 - EVEN) : D'ordinaire silencieux, DG Chakour ajoute Giordano pour combler un énorme vide!
6. Washington (8 - +2) : DG Bédard améliore la défensive avec Muzzin et Russell et l'attaque n'a plus besoin de présentations!
7. Pittsburgh (3 - -4) : En chute libre, les Steel Ninjas espèrent que les ajouts de Voracek, Burns et Matthias redresseront la barque!
8. Las Vegas (6 - -2) : Les Flamingos maintiennent le rythme au classement, aucun mouvement en vue.
9. Winnipeg (11 - +2) : Intéressant de voir si Winnipeg chutera après le départ de Giordano et MacArthur!
10. Minnesota (12 - +2) : On a échangé Hagelin pour peu d'aide présente, mais l'ajout de Duchene change la donne!
11. Kansas City (14 - +3) : Très tranquille à Kansas City, on espère que les éléments en place s'activent!
12. Ottawa (9 - -3) : Pas une bonne séquence à Ottawa, mais ils sont encore confortablement 5e dans l'Est. Un peu de mouvement aiderait!
13. Seattle (16 - +3) : On a de grandes ambitions à Seattle et l'excellent trade pour MacArthur confirme cela!
14. St.Louis (21 - +7) : La plus forte hausse appartient aux Bandits. On a stoppé la chute et l'ajout de Vermette devrait aider, suffira-t-il?
15. Cleveland (20 - +5) : Cleveland est acheteur. Avec Ovechkin en place, personne ne voudra les affronter en séries. Et ils y seront.
16. Québec (19 - +3) : Québec profite de la médiocrité de l'Est et se montre incisif en ajoutant Okposo. Les séries s'en viennent-elles enfin à Québec?
17. Chicago (10 - -7) : L'Express est en déroute et DG Côté semble avoir déjà abandonné la lutte. Seattle et St-Louis pousseront fort derrière.
18. Charlotte (13 - -5) : Qu'est-ce qui se passe à Charlotte? On se départit de Russell et on regarde vers l'an prochain? Hello, vous êtes 7e dans l'Est!
19. Montréal (15 - -4) : La porte était ouverte et Montréal a préféré attendre dehors. Cleveland pousse, est-il déjà trop tard pour les Olympiques?
20. Philadelphie (18 - -2) : DG Beaupré regarde vers l'avenir et a connu le meilleur deadline de la ligue. De la belle gestion!
21. Michigan (24 - +3) : Le nouveau DG est très actif et a déjà profité du deadline pour regarnir la banque de jeunes. Les séries sont possibles, mais pas nécessairement l'objectif.
22. Vancouver (17 - -5) : Vancouver avait une opportunité, mais avec la blessure à Price, on laisse tomber et on espère revoir Okposo l'an prochain!
23. Toronto (23 - EVEN) : On se débarrasse des futurs agents libres pour acquérir plusieurs bons espoirs et choix, mais quelques victoires plus tard, on s'éloigne d'un choix top 2. Bonne gestion tout de même!
24. Calgary (22 - -2) : On touche le fond à Calgary. 9 défaites de suite, Staal et Perron partis. Laine/Matthews rejoindra assurément McDavid, qui lui-même déçoit.
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Yoteshot - Boston (Prez) le Lun 16 Jan - 15:32:45

Dernière édition du power ranking de cette année. Le classement final déterminera la version finale. Fuck Chicago, que je devais toujours déplacer. Un petit 2$ que la coupe va aller à un des clubs du top 7. Bonne fin de saison à tous!

1. Boston (2 - +1) : Meilleure fiche de la ligue lors des 10 derniers matchs, les Raptors misent sur les 2 meilleurs buteurs de la ligue en Palat et Schenn.
2. Brooklyn (1 - -1) : Perte d'un rang, mais les Brawlers sont toujours parmi l'élite de la VHL. L'échange de Cammalleri rachète quelque peu celui de Letang.
3. Denver (4 - +1) : L'équipe la plus complète dans l'Ouest et surtout, le meilleur gardien de la ligue cette saison. Denver pourrait bien répéter ses exploits de l'an dernier.
4. Edmonton (5 - +1) : Leur différentiel de +15 est le plus faible dans le ELITE 7 ©, mais Schwartz et Williams continuent de transporter cette équipe.
5. Pittsburgh (7 -+2) : Burns et Voracek sont tranquilles, mais on s'est remis à gagner à Pittsburgh. Si ces deux-là se réveillent, attention en séries!
6. Washington (6 - EVEN) : L'attaque continue d'être le fer de lance des Generals, mais Bishop s'est ressaisi derrière une défensive améliorée.
7. Los Angeles (3 - -4) : Petite glissade pour les Dark Legends qui demeurent à un point de la tête dans l'Ouest. La lutte à 3 pourrait se jouer jusqu'à la toute fin.
8. Winnipeg (9 - +1) : Force est d'admettre que quelque chose de spécial se passe à Winnipeg. Même sans Giordano et MacArthur, les Timberwolves alignent les victoires.
9. Las Vegas (8 - -1) : Ils devraient lutter avec Winnipeg jusqu'à la fin de la saison pour obtenir le 4e rang et l'avantage de la glace au premier tour. Avec une fiche de 13-18-3 à la maison (21-8-4 sur la route), peut-être que le 5e rang leur sied mieux?
10. Chicago (17 -+7) : 11-19-5-10-6-10-17-10. C'est leur position au classement de chacun des 8 power rankings jusqu'ici. Aucune tendance à suivre, que de l'inconstance tant individuelle que collective.
11. Cleveland (15 - +4) : Les Raiders seront des séries, je n'en doute plus. Ils ont finalement réussi à s'installer dans le top 8, et ce, même sans apport d'Ovechkin… pour l'instant.
12. Minnesota (10 - -2) : Mauvais moment pour une glissade au Minnesota qui n'a plus que 2 points d'avance sur Seattle. C'est une bonne équipe, mais il faut se ressaisir.
13. Kansas City (11 - -2) : Le Thunder se maintient en séries de peine et de misère et les Rainmakers poussent fort derrière.
14. Seattle (13 - -1) : Les Rainmakers se fichent bien de qui de la division Yzerman ils dépasseront au classement, mais ils savent qu'ils seront des séries. L'ajout de MacArthur n'y est pas pour rien.
15. Charlotte (18 - +3) : Après le top 4, l'Est est mauvais, très mauvais. Charlotte se maintiennent au 7e rang avec un différentiel de -39. Mais Miller est finalement reposé et il devrait amener l'équipe en séries.
16. Montréal (19 - +3) : Les Olympiques jouent beaucoup mieux qu'en début de saison, mais gagnent au même rythme. Une équipe fatigante à affronter en séries, s'ils s'y rendent.
17. Ottawa (12 - -5) : Je ne sais plus quoi dire pour défendre Ottawa qui ont finalement laissé fondre toute leur avance dans l'Est. Ils sont 5e pour probablement la dernière journée de la saison. Et ils seront chanceux s'ils sont en séries.
18. Québec (16 - -2) : Je suis confiant que Cleveland, Charlotte et Montréal seront des séries, tandis que le moins médiocre de Québec et Ottawa s'y faufilera. Pas besoin de leur lancer le défi, les deux essayent déjà bien fort au niveau de la médiocrité.
19. St-Louis (14 - -5) : Petit soubresaut qui aura finalement été une anomalie, les Bandits coulent, au grand plaisir du DG Bédard (Washington). Il faut souligner la saison de Turris, toutefois.
20. Philadelphie (20 - EVEN) : Les blessures ont joué un grand rôle à Philadelphie cette année et auront finalement eu raison du DG Beaupré. Mais l'avenir est prometteur et la direction, très confiante.
21. Vancouver (22 - +1) : Ouin et bien, c'est ça. L'an prochain, Price sera là toute la saison et j'espère qu'il pourra miser sur une meilleure défensive.
22. Toronto (23 - +1) : On se prépare déjà à l'an prochain, ce n'est un secret pour personne. Il reste à voir quel jeune prodige se greffera aux Leafs.
23. Michigan (21 - -2) : Grosse fête dans le vestiaire après que Fowler eût blessé Ehrhoff lors du match contre Montréal. Ça risque d'être le point fort des deux dernières semaines d'activité au Michigan.
24. Calgary (24 - EVEN) : À ce point-ci, je ris à chaque fois que je vois qu'un club a perdu contre Calgary (looking at you, St-Louis, deux fois plutôt qu'une!) #BeHorrifikForPatrik VS #AbandonForAuston
avatar
Yoteshot - Boston (Prez)
Admin

Messages : 983
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://vhl1.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power rankings saison 2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum